Fabriquer un carquois en cuir

Ceci est un exemple de réalisation d’un carquois a partir d’un cuir naturel. Il est préféreable de partir d’un patron d’archerie“validé” au départ pour vous assurer de votre réussite.

Dessinez au crayon le motif sur le film transparent pour le transférer le patron sur le cuir par la suite grâce a un traceur.

patron cuir

Munissez vous de cuir végétal naturel d’environ 3,5mm d épaisseur pour la partie tube du carquois afin qu’il soit assez résistant.

Humidifier le cuir et en utilisant un traceur modeleur, tracer le motif sur le cuir mouillé. traceur modeleurDécouper le long des lignes avec un couteau à ouvrir et là vous avez les éléments de base de votre projet en cuir. couteau a ouvrir

 

Toujours tirer le couteau vers vous. Le couteau pivotant vous permet de faire de belles courbes lors de cette étape est contribue une sculpture du cuir remarquable. Ne pas insisez plus de la moitier de l’épaisseur de la peau.

Une fois que vous avez terminé la sculpture des lignes principales, la prochaine étape consiste à faire un travail de repoussage.

matoir cuirPrincipalement, un artisan du cuir utilise des matoirs métalliques pour travailler la peau humidifiée et donner un effet tridimentionnel à sa conception. Comencer le travail avec un matoir de type « beveler ». Le « beveler » pousse d’un côté vers l’autre donnant ainsi l’effet d’une profondeur. Passez le matoir de type « beveler » sur tous les contour ou vous souhaitez donner du relief. Il existe des « beveler » différents qui vous donneront des effets distincts.

 

Après avoir passé de longues heures à réaliser votre travail de repoussage passez à l’étape suivante.

griffeMaintenant que la conception est pratiquement finie, il est temps de se concentrer sur la façon dont ce carquois va être cousu. Dans ce cas il sera lacet en partie haute et donc il faut utiliser une griffe pour percer les trous de façon régulier et ensuite réaliser le laçage lors de l’assemble.

Pour réaliser la couture le long des bords afin de relier les différents composant du carquois utiliser d’une molette et un poinçon ou alène diamant pour percer les trous individuels de façon régulier et soigné. Le passage de la reinette avant la molette permet de tracer une ligne parfaitement parallèle au bord mais aussi de creuser un sillon afin d’enterrer le fil de couture pour un aspect plus professionnel et une résistance accrue.

Le temps de regarder la conception de la lanière.

Il faut procéder comme pour la réalisation d’une ceinture et toujours avec le même principe du patron.

N’oubliez pas de passer un abat carre pour arrondir l’avant et à l’arrière des bords. Puis au final vous les polirez avec une molette et ou de la gomme lissante. Un formoir peut remplacer la rainette.

Réaliser le cercle du fond a l’aide d’un compas et découpez le avec le couteau rotatif pour plus de facilité.

Maintenant passer à l’étape de la teinture.

teinture cuir

Vous pouvez utiliser plusieurs solution: Teinture, Gel antique, huille de pied de boeuf, etc…

A appliquer avec une éponge spéciale teinture.

 

Assembler le tout en cousant les diverses partie du cuir.

Réaliser le laçage de la partie supérieur afin de customiser votre carquois.

Et voila il ne vous reste plus qu’a passer un vernis brillant ou mat afin de protéger votre création !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *